Make your own free website on Tripod.com

Souvenirs d'automne

textes et mise en page: bippe
photos: Louise Nadon




rivière1.JPG (32305 octets)Après-midi

La lumière émeraude des arbres touchent mon épaule, enlace ma taille et danse dans mes pas. Beau merle, grand monsieur, ton chant enchaîne l'oreille, devient langueur d'amoureux. Appel et réponse. De retour d'exil, je trouve mon lieu: le pays natal. De forêts et de rivières. Eau et humus liés. Le calme me rejoint et ne me quitte.


Sons

Bruits de roseau
Dans le feuillage agité des arbres
Le souffle du vent
En prière à l'immensité.
Plus loin notes claires de l'oiseau léger
Défient la gravité.
Si on tend bien l'oreille
D'autres sensations résonnent
Le chant de la main qui s'ouvre
Sur une fleur
Et le soupir de la mousse
Accueillant le pied.
La vie s'affirme en sonorités sauvagines
Tout autour.
Minuscules cantates dans le vol du papillon
Ciselant l'air.
Retour en s'amplifiant
Le bruit de roseau
Pour un instant le cœur s'apaise
Et la tête se pose dans l'arche des bras
Soûle de résonances

Métamorphoses

Je lisais des poèmes
A l'ombre des grands érables
Un oiseau couleur d'écorce
Venu musarder
Faisait à peine bouger les feuilles
Alors les mots prirent une telle douceur
De duvet et de nid
Les pages du livre redevinrent vibrations
De sapins et d'épinettes noires
Et moi mélange d'argile nourricière
Je voyageais dans la matérialité du monde
Au revers du temps


maison2.JPG (11223 octets) Dans le havre de tes bras
Je découvre l'abandon
Si difficile dans l'actualité
Douloureuse du monde
Nulle chaleur n'invite plus
A savourer le temps qui reste
Que celle de ta peau
Dans l'obscur des draps
Posé sur nos corps réunis
Corps heureux
Rougis d'osmose
maison.JPG (11202 octets)


page suivante >

< page précédente