Make your own free website on Tripod.com
 
La nature est en fait une immense machine à produire de l'oxygène, à fixer l'eau dans le sol et quoi d'autre...
Seule la perception de l'homme lui confère une dimension supplémentaire.
Un arbre n'est beau que parce qu'il y a des yeux pour en admirer la forme, la structure, la couleur.

 
 
Automne (suite)


Sauvagine

En visite dans le jardin
À l'orée des buissons
Furtive gélinotte
Petite poule des bois

Le bruit de tes pas
Dans la litière de feuilles mortes
Puis l'hélice de tes ailes
Adieu petite poule des bois
(10/10/98)
 
 
 
 

Ciels de novembre

Toute en demi-teinte
Lumière pudique
Engoncée
Sous le tulle des nuages
Comme  femme désirée
Cruellement inaccessible
Jouant avec notre coeur endolori
Tu dissimules ta beauté
Nous laissant le regret
De l'astre en allé
(07/11/98)
 
 
 
 
 
 

retour page suivante

accueil





commentaires


 
 
Francité