Make your own free website on Tripod.com


Poévie



Au plaisir des mots et des images



par bippe



La belle absente

Du fond des millénaires
J'ai rêvé de noces sacrées
D'épousailles improbables
Elle est venue dans mon temple
L'instant d'une prière
Pour elle la toute belle
Un bouquet de roses sans épines
Ce sont les plus éphémères
Le soleil du vitrail s'est un jour éteint
Depuis le sceau des portes demeure
Ne subsistent que longues herbes amères
Sous une lune de dalles désertes.


Copyright ° bippe
juillet2004


Pour nous contacter